Denis Tcheskiss. Éden, un jardin perdu. Vidéo. 2022.

Éden, un jardin perdu

Installation


Éden, est une invitation au rêve et l’illustration d’un jardin perdu aux fleurs imaginaires, fragiles et délicates. Telle une évocation métaphorique, la main de l’artiste se substitue à la nature pour recréer l’illusion d’une beauté en péril.

L’installation spatiale est à dimension variable selon l’espace qu’elle occupe. Elle prend la forme de fleurs en papier crépon dont les pétales sont peints un à un à l’aquarelle. Les fleurs sont montées sur des tiges de métal gainées de papier et présentées sous l’apparence de bouquets aériens et multicolores, en équilibre précaire, offerts en hommage à la Nature. 

Expositions

    Arty show, art en vitrines. 2022. Au Sauvage, 19 rue Centrale. Bienne/Biel.

    Aux arts ! 2022.  19e Biennale de Visarte Jura à l’espace Condor. Courfaivre.

    Atelier Tcheskiss. 2021. Exposition de Noël. Delémont.

Galerie d’images

Acheter un tirage en édition limitée imprimée sur papier aquarelle.

Pendant la réalisation de l’œuvre, le photographe Georges HENZ a prêté son concours pour en tirer une série de photographies qui font l’objet d’impressions sur papier Canson aquarelle.

N° 07

N° 63

N° 12

N° 15

N° 18

N° 21

N° 23

N° 25

N° 29

N° 32

N° 50

N° 52

N° 41

N° 49

N° 63

N° 56

N° 44

Éden, un jardin perdu

N° 50

N° 55

N° 59

N° 61

N° 59

N° 64

N° 66

N° 42

Référence image :

© 2022 Denis Tcheskiss. Tous droits réservés